Nouveau
15 points
1
Bonjour

Je suis étudiant étranger inscris dans une grande école . Je poursuis le programme "master of science" accrédité
par la conférence des grandes écoles. Le master of science dure 19 mois (on fait deux inscriptions). C'est different du système des
universités Française de M1 et M2.

Je voudrais poser une question à propos l'article ci dessous lié à la durée du séjour pour demander la naturalisation

"""
Une durée minimale de 2 ans de résidence en France est exigée si vous êtes dans l'une des situations suivantes :

Vous avez obtenu un diplôme d'un établissement d'enseignement supérieur français après 2 ans d'études

"""

1)Je voudrais vérifier si ma formation respecte les conditions de l'article de réduction de la durée du stage.

2) est ce que les deux années de résidences doivent impérativement succéder les deux années d'étude .

Cordialement

1 réponse 2 commentaires

3
Bonjour,

1 - Oui je pense que pour votre cas, la réduction à 2 ans de résidence est appliquée pour une demande de naturalisation par décret si votre formation se débouche sur un diplôme d'enseignement supérieur (qu'il faudra bien entendu inclure dans votre demande).

2- Je pense que vous avez mal compris la réduction de résidence, en effet les 2 ans de résidence requis sont caclulés à partir de la date de votre entrée en France ou plutôt à partir de la date d'obtention de votre 1er titre de séjour. Donc, votre période de formation de 19 mois est bien inclue dans la durée de résidence requise, vous n'avez pas besoin d'attendre 2 ans supplémentaires après votre formation pour pouvoir faire une demande de naturalisation par décret.

Ceci-dit, il est vraiment conseillé voir même nécessaire d'attendre au moins jusqu'à avoir un travail stable et payer 2 ou 3 années d'impôts avant de faire votre demande de naturalisation par décret. Les chances d'aboutissement d'une demande de naturalisation par décret pour un étudiant sont très minces donc il faut éviter de faire la demande en tant qu'étudiant.
nadzma  ·  Le 23 octobre 2020 à 18:11

Bonjour Merci beaucoup pour votre réponse. Le premier point est clair. Toutefois j'ai des soucis à propos le deuxième point. Je sais bien qu'il faut avoir un revenu stable pour postuler. Je me pose la question si le fait de quitter la France pour continuer mes études et je reviens après pour travailler (Il y aura une interruption du séjour) . Est ce que je pourrais postuler après deux années de résidences ? C'est à dire est ce que je pourrais bénéficier de la réduction du séjour ? Cordialement

deret  ·  Le 23 octobre 2020 à 18:19

Une des conditions majeures pour obtenir la nationalité française par décret est d'avoir le centre d'intérêt familial et professionnel en France. Or, si votre séjour en France n'est pas stable ou régulier ça peut effectivement poser problème. En ce qui concerne votre question précisément, je n'ai pas de réponse officielle mais à mon avis personnel, à partir du moment où vous quittez la France vous n'êtes plus résident donc quand vous revenez à nouveau en France il faudra résider 5 ans (ou 2 ans si la réduction de séjour est appliquée mais je n'ai aucune idée si vous aurez droit à la réduction ou pas).


Votre réponse

Pour répondre, vous devez Se connecter ou Créer un compte.