Nouveau
48 points
1
Je suis de plus en plus intéressé par la médecine naturelle et prophétique et la Hijama m'intrigue beaucoup. Je voudrais avoir le plus d’informations possibles dessus s’il vous plaît.

Merci.


1
Le mot ‘hijm’ veut dire extraire. La hijama est en soit une méthode pour extraire du sang à l’aide de ventouses. L’extraction se passe de cette manière exactement : des incisions superficielles sont faites dans des endroits puis une ventouse, reliée à un appareil qui en extrait l’air, y est placée par dessus afin d’extraire le sang.

L’endroit où la ventouse est placée dépend des maux que l’on veut soigner. Le sang qui ressort est généralement épais et noirâtre. La hijama est déconseillée pour les femmes enceintes, les enfants d’un certain âge ou encore les personnes qui ont des problèmes de santé liés à leur circulation sanguine.

Pour ce qui est des vertus qu’on lui attribue, elles sont nombreuses. Les plus connus sont: l’asthme, l’eczéma, l’acné, le diabète … etc. Il est aussi prouvé scientifiquement que la hijama augmenterait par dix le système immunitaire.

Ces bienfaits sont aussi cités par de nombreux hadiths. L’un d’eux précise que la hijama a été pratiquée sur le prophète صلى الله عليه وسلم et qu’il a payé la personne qui l’a pratiqué. Un autre hadith précise que la hijama fût pratiquée pour un problème qu’il avait à la hanche.

Il y a des moments spécifiques pendant lesquelles la hijama est pratiquée (si ce n’est bien évidemment pour un cas urgent). D’ailleurs il est dit qu’il vaut mieux qu’elle soit pratiquée à jeun. En parlant de jeûne, pratiquer la hijama rompt le jeûne.

La hijama était même pratiquée par des non musulmans depuis la nuit des temps. Elle s’appelait la saignée. Si vous voulez pratiquer la hijama, je vous conseille de consulter avec votre médecin au préalable.

Votre réponse

Pour répondre, vous devez Se connecter ou Créer un compte.